-18 Octobre 2013- Les Jardins de l’Evéché, connus pour leur diversité florale et leur sérénité lors des douces après-midis est sous le coup des projecteurs. Les forces de l’ordre ont en effet eu la surprise de découvrir, là où poussent les Geranium sanguineum… des pieds de cannabis. Enquête.

 

Il est 12h45 lorsque le camion de la police scientifique arrive sur les lieux. Les agents récoltent méticuleusement des extraits des plantes incriminées, dans l’espoir de retrouver des traces d’ADN. Les badauds se pressent aux barrières pour approcher cette scène des plus surnaturelles pour la ville de la porcelaine.

Le directeur des Jardins nous a confié sa consternation mais aussi son inquiétude sur le sujet. [« Il est inacceptable de faire pousser des plantes illicites dans notre patrimoine floral ! Cependant je ne suis pas étonné que cela arrive depuis que M.le Maire a autorisé l’ouverture nocturne des Jardins de l’Évêché »].

eveche-limoges-cannabis
Une partie des plants de cannabis saisis.

La police a ainsi récupéré les bandes vidéos des Jardins qui sont actuellement en traitement par les équipes techniques. Le syndicat de police Allianza à quant à lui indiqué ne pas s’inquiéter sur la future identification du coupable.

Affaire à suivre sur le Fopulaire.

2 COMMENTAIRES

  1. C’est un peu bête que la police surveille les jardins en pensant que des personnes viennent y faire de la culture de canabis.
    D’après ce que j’ai retenu d’un documentaire télévisé, c’est que dans la plupart des grandes villes il pousse du canabis à l’état sauvage pour une simple raison, c’est que les consomateurs jettent les graines qu’ils ne fument pas.
    Il est possible que des personnes sont effectivements venues consomer du canabis dans les jardins de l’Evéché, mais de là à penser qu’ils sont venus pour cultiver du canabis dans les jardins ça me fait quand même bien rire.

LAISSER UN COMMENTAIRE