Le Fopulaire rachète l’immeuble de la Banque Populaire pour y installer ses bureaux

0
514

Vacant depuis le 21/09 et mis en vente par son propriétaire, le somptueux édifice où siégeait la Banque Populaire, situé à Limoges 30-32 boulevard Carnot, a semble-t-il trouvé un acquéreur avant même sa parution sur Leboncoin.

Comme une lettre à la poste

agent-immobilier-immeuble-banque-populaire2 700 000€ sur la table et l’affaire était bouclée. La transaction s’est faite très vite. A 13h, commençaient les négociations ; à 13h05, la promesse de vente était signée.
« Je n’ai même pas eu besoin de leur bourrer la gueule, se félicite Eric Montelli, de l’agence AAProgimmo. Ils étaient prêts à s’aligner sur n’importe quel montant… C’était dingue comme une vente de porte-avions à un Qatari ! »

« Ils », ce sont les membres du directoire d’une start-up limousine en plein essor, qui vient tout juste de faire fortune grâce aux ventes à l’international de son dernier ouvrage « Limoges dans 100 ans ».

« Nous voulions nous implanter à un endroit stratégique pour densifier notre travail d’investigation. Quand on a vu que l’immeuble était en vente, ça a sonné comme une évidence pour nous. On a sauté dessus ».

« L’argent n’est pas un problème pour nous »

qatari-fopulaire-contentRépondant ainsi à tous leurs critères (surface, avec 3 643m² ; localisation ; vue sur les pigeons), les représentants de la start-up ont conclu le deal sans même se soucier de l’aspect financier : « L’argent n’est pas un problème pour nous. Une acquisition de ce type revient à acheter une baguette pour le citoyen lambda ».

Partie intégrante du patrimoine limougeaud, les clés de l’édifice daté de 1900 sont donc aujourd’hui entre les mains d’un nouveau propriétaire, avide dans cette affaire, qui y posera ses valises avec ses 138 salariés en début d’année prochaine.

« Nous sommes très fiers que ce soit le Fopulaire qui ait remporté la mise, confie le maire de Limoges, E-R Lombertie. Personne n’incarne mieux la sauvegarde de notre identité qu’eux. On a eu peur que les chintoks se l’accaparent. C’est un véritable soulagement ».

LAISSER UN COMMENTAIRE