Dans les couloirs de son collège – Léonard Limosin – , Léa est la risée de ses petits camarades. Humiliation et moqueries, entre deux cours, elle subit le regard méprisant de ses copines de 6ème D, toutes en couple depuis au moins 2 semaines.

Une situation devenue insupportable pour l’adolescente, qui n’en voit pas le bout, et d’autant plus qu’elle attendait de pied ferme son entrée au collège pour « enfin se poser avec un mec ».

« Je suis arrivée à un âge où je dois me poser »

« Je n’en peux plus, soupire-t-elle. Ça fait trop longtemps que ça dure […] Chaque interclasse est un GRAND moment de solitude. Mes copines sont toutes maquées, et moi, bah, je suis seule dans mon coin. […] Je suis à 2 doigts de péter un câble. » 

Outre ce sentiment d’abandon, Léa se fait également du souci pour sa future vie de famille. Si elle est consciente d’avoir encore un peu de temps pour rencontrer son Roméo, elle semble d’ores et déjà tiraillée par l’idée de finir vieille fille : « Je n’ai que 12 ans, mais ça va très vite. C’est déjà la troisième Saint-Valentin que je passe célibataire. […] Je fonce sur mes 13 ans, et toujours pas l’ombre d’un espoir ». 

Ce mal-être, Léa le garde entièrement pour elle. Plutôt que d’aborder le sujet avec ses parents, elle continue d’intérioriser – « ils ne me comprennent pas, ça sert à rien » -, si bien que ça finit par la ronger littéralement : « J’en cauchemarde la nuit. C’est abominable ». 

Retrouvez BelGo$$e_du_8.7.

Alors Léa s’est décidée à « passer à la vitesse supérieure » pour rompre son célibat. Et c’est ainsi qu’on la retrouve depuis peu sur les sites de rencontres, et notamment le très prisé Tinder, où elle se propose : « Je n’avais plus le choix. Mon célibat me pesait de trop.[…] J’espère y trouver le mec de ma life et rapidement, sinon… »

Sinon ? Léa a laissé planer le doute sur ce sous-entendu. Une chose est sûre et Léa est catégorique, c’est la dernière Saint-Valentin qu’elle passera seule de « toute sa vie ». Quitte à tourner casaque.

Tenez-le pour dit.

LAISSER UN COMMENTAIRE