Scène totalement surréaliste, hier après midi, dans les confins creusois. Un couple d’octogénaires, qui patientait paisiblement devant sa TV que l’émission de Drucker commence, a vu passer un véhicule à 4 roues, de type motorisé, sous la fenêtre de leur pièce à manger.

« Je ne pensais pas revoir ça de mon vivant, livrait Berthe, encore sous la coup de l’émotion. On n’y croyait plus. »

Et pour cause, reclus dans la banlieue de Celle-sous-Gouzon (147 habitants), les deux retraités n’avaient pas assisté à pareil spectacle depuis le choc pétrolier en 1975. Soit près de 41 ans et deux générations. À l’époque, ils avaient eu le bon réflexe de dégainer l’appareil photo pour immortaliser le moment. Mais hier, ils ont manqué de promptitude :

« On a tellement été pris au dépourvu que, le temps de réaliser, c’était déjà trop tard. »

En effet, le véhicule à 4 roues de type motorisé avançait à vive allure et avait déjà disparu dans le lointain lorsque le couple se présenta à la fenêtre. Mais qu’importe, les 2 autochtones ne boudaient pas leur plaisir pour autant : « On a tout de suite appelé notre fille qui habite dans la métropole guérêtoise. Elle était d’astreinte, mais elle a quand même fait le déplacement pour venir trinquer avec nous. »

Les festivités se sont éternisées jusqu’à tard dans la nuit : 18h30 précisément. Alors, ce matin, ce sont deux octogénaires avec la gueule de bois que nous avons retrouvés. « On a mal à la tête, mais on sait pourquoi », se gaussait le mari, rayonnants d’allégresse.

Il fallait bien ça pour marquer le moment.

3 COMMENTAIRES

  1. Je serai curieux de découvrir votre magazine. Mais hélas j’habite la région parisienne . Comment men procurer un exemplaire?

    Merci
    Bonne Soirée
    Christophe Jallageas

LAISSER UN COMMENTAIRE